Traitement de freintes
Le traitement et valorisation  des freintes
Les « freintes » sont des résidus de mitraille en provenance des wagons chargés de ferrailles ou des fines dans les fonds de loges de parc à ferrailles.
C’est un mélange de limailles de fer, de métaux non-ferreux, de stériles en tout genre (bois, cailloux) et de plastiques.
Processus
Les freintes sont acheminées par camion benne sur le site LEXY RECYCLAGE.
Chaque camion est pesé en entrant sur le site.
Elles sont entrestockées sous un bâtiment afin de sécher. Elles sont ensuite reprises via des chargeuses puis passées dans l’installation spécialement conçue à cet effet.
Les grandes particules de fer sont alors enlevées par séparateur magnétique. Ce fer est repris par l’industrie sidérurgique pour réutilisation dans ses fours électriques. La fraction restante est ensuite séparée par criblage en trois fractions : 0/60, 60/100 et 100/350. La plus grande fraction 100/350 est décomposée par triage manuel en bois, plastiques, ferrailles, matières non ferreuses et pierres pour recyclage. La fraction moyenne 60/100 est traitée dans une installation modifiée existante et séparée en fer, non-ferreux, fractions légères destinées à l’incinération et pierres (recyclage). Ce traitement est le même pour la fraction fine 0/60. Au cours du processus, les très fines particules sont séparées en fines stériles et en fines magnétiques. Les différentes matières sélectionnées sont ensuite valorisées par des sociétés spécialisées.